2017-03-05

"CARNET DE COMMANDE" UNE ANECDOTE DE LA LIGNE MAGINOT #WW2


6 commentaires:

  1. Pas étonnant qu'au printemps 1940 les troufions aient eu le moral dans... les chaussettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on le sent bien dans son carnet j'en parlerai. Il y a un fort sentiment de gâchis (également d'indécision et de bordel).

      Supprimer
  2. Avec Napoléon, on déclarait la guerre le 3 septembre, en octobre l'armée française était à Berlin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais elle butait devant Moscou Monsieur! Oui Monsieur!

      Supprimer
  3. Tu parles de l'armée sans les insulter dans chaque phylactère, donc tu es militariste, donc tu es un facho nazi collabo hitler caca. Je vais le dire à la maîtresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as un vrai problème, tu donnes une IMMENSE importance à TROIS anarchistes perdus sur le Twitwi... ;) Laisse-les tomber!

      Supprimer