2015-03-06

Thomas ou les jours sanglants p.11

Ce sont des moines qui ont été vus glanant des bois morts, Enguerrand est décidé à les punir...





Page précédente, une "bédole" est un "gros benêt", un "gros idiot".

2 commentaires:

  1. Haha excellent, ne le prends pas mal mais tes dialogues me font penser à "Les visiteurs" !


    Où sont les poulardes ? J’ai faim ! Où sont les veaux, les rôtis, les saucisses ? Où sont les fèves, les pâtés de cerf ? Qu’on ripaille à plein ventre pour oublier cette injustice ! Y’a pas quelques soissons avec de la bonne soivre, un porcelet, une chèvre rôtie, quelques cygnes blancs bien poivrés ? Ces amuse-bouche m’ont mis en appétit !!

    Superbes planches d'ailleurs, comme d'habitude !

    RépondreSupprimer