2015-03-06

Thomas ou les jours sanglants p.12

On a trouvé sur l'un des glaneurs une perdrix...


"Amananties", c'est-à-dire "riches".

9 commentaires:

  1. Moi j'dis : ça sent la cravate de chanvre pour les autres moinillons, s'ils ont le malheur d'être nés serfs)

    RépondreSupprimer
  2. Bon suspens M. M et surtout un style qui s'affirme de plus en plus.
    N'étant pas historien pour deux sous je me demande si le pouvoir du Seigneur local va jusqu'à pouvoir appliquer sa justice séculière sur les membres du clergé sans encourir de sanctions de l’Église. Après tout il assoit aussi son pouvoir sur cette même église car c'est de l'association de la Chrétienté et des Mérovingiens qu'émanent tout d'abord la royauté puis la féodalité en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois préciser que la féodalité semble être plus tardive. Même si elle s'implante sur des pouvoirs locaux antérieurs c'est plutôt une invention carolingienne si j'en crois WP.

      Wakim.

      Supprimer
    2. J'y réponds en page suivante!

      Supprimer
  3. tu veux pas reparler de pêche et de nature ? on apprenait des choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois être sacrément savant alors. Par contre, un conseil, trouve toi un nom, incarne-toi, devient quelqu'un, avant de donner des ordre. Merci.

      Supprimer
  4. J'apprends des choses pour ma part ici. Par exemple maintenant et grâce à cette dernière planche, je sais enfin distinguer une perdrix d'un toucan. Merci M. Maadiar :D

    Wakim.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand même, et puis les toucans font ces drôles de bruits! Claploc! Clacloc!

      Supprimer