2015-02-28

Thomas ou les jours sanglants p.9

Des glaneurs ont été signalés sur l'Ailette, Enguerrand de Coucy et ses hommes leur donne la chasse...


Au XIe siècle les cottes de maille qui recouvraient déjà le torse des guerriers francs s'allongent pour couvrir le corps des combattants de pieds en cap.
Le casque d'acier, ou haubert, est simple, il comporte souvent un nasal (plaque recouvrant le nez). Un masque en cotte de maille le complète parfois.
Le bouclier rond caractéristique des carolingiens, dynastie régnante de 751 (quand Pépin le Bref dépose Childéric III après l'avoir tondu, à 987, année où Hugues Capet manœuvre pour être élu roi des Francs contre le prétendant dynastique légitime, Charles de Basse-Lotharingie, dernier héritier carolingien, marquant ainsi le début de "l'usurpation capétienne" comme l'appelle gentiment les chroniques laonnoises) cède la place à l'écu (ou "bouclier normand"), grand bouclier en forme de larme que l'on tient pointe en bas.
Pour permettre l'identification des guerriers désormais masqués et impossibles à identifier dans la mêlée, l'écu est peint d'un symbole et de couleurs vives pour être reconnaissable aisément.
Ces couleurs sont parfois reprises en bannière mais ne sont pas encore obligatoirement héréditaires.
C'est le début de l'héraldique.
Un des premiers écus signalés pour les seigneurs de Coucy porte un lion. En 1078, Coucy n'a pas encore de devise, mais un cri de guerre, ou cri d'armes: "À moi Coucy!". 

4 commentaires:

  1. ça sent la castagne! ^^ Chouette planche! Par contre par souci de lisibilité tu devrais donner plus d'importance au "Pouïïïï" de l'oliphant, quitte à abandonner le cri de guerre de l'homme d'armes de gauche. Comme ça niveau narration de droite gauche on a l'oliphant qui donne, puis Enguerrand qui rallie ses hommes d'armes à son cri de guerre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'oliphant qui lance la charge et les cris des hommes. Enguerrand est à contre temps et ne fait que suivre le mouvement. Il n'est pas très bon leader. C'est ce qui ressort des chroniques. Je voulais que ce soit un peu le bordel. C'est une mécanique huilée mais devenue un peu disjointe. C'est l'idée ici en tous les cas. J'ai peut-être foiré.

      Supprimer
    2. Jpense pas que ce soit foiré: le nombre de phylactères coincés dans ce peu d'espace donne une idée de joyeux bordel. Je trouvais juste que l'oliphant passait un peu inaperçu, en tout cas point de vue volume sonore il a pas l'air de ressortir des masses par rapport aux cris de guerre. Après c du chipotage hein, la narration ne s'en trouve pas affectée.

      Supprimer