2013-12-08

Mathurin Soldat - page 27

Désolé pour la VO "patois argonnais". Si besoin je peux traduire. Mais on comprend l'esprit non?

11 commentaires:

  1. J'avoue qu'une traduction des vignettes 7 et 9 m'aiderait...

    RépondreSupprimer
  2. Je me risque:
    Case7- Il va bientôt pleuvoir (?) ou faire froid (?) le soleil est (quelque chose?)
    Prend donc un tabouret, lieutenant.
    Case9-Ce n'est pas bien grave, je ne perds pas la tête pour des bétises (?)

    Voilà j'attends la correction du professeur.

    RépondreSupprimer
  3. Oui. C'est bien Badiou! En gros c'est ça. 1/la ménagère, on va rester un peu ici! Le soleil est pas trop moche! Prends donc le tabouret mon lieutenant! 2/ c'est vos copains qui me l'ont pris. C'est pas le Kronprinz qui vient faire la foire chez nous. 3/ tout ça ce n'est pas grave. Je vais pas perdre la boule pour des bêtises.

    RépondreSupprimer
  4. Ah noter, l'habitude en Argonne de désigner les femmes par des expressions dépréciatives "bacelle, drôlesse, blanc bonnet" ou "bouillesse" (ménagère, lavandière). Il existait également un vocabulaire spécifique de punitions à faire aux femmes, comme la "cuillie" (faire tomber une femme sur le cul, sur un objet dur, si possible, comme un tas de bois, pour la punir d'une mauvaise action) SYMPA!

    RépondreSupprimer
  5. Restait quand même en Woevre la tradition du "prix de la fiancée" inverse de la dot. Qui laisse à penser pour certains l'existence ancienne d'une société moins misogyne (comme fallait acheter sa femme, c'est que le départ d'une fille aurait été vu comme une perte). A voir.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis pas sûr que ça soit moins misogyne. Dans un cas, on dédommage le fiancé de prendre une personne à charge, mais c'est aussi une sorte de forme d'héritage. Dans l'autre la fiancée est acheté comme un animal (pour sa beauté? pour sa force de travail? ça travaille chez les paysans, non?). Sinon, c'est assez courant de considérer les femmes comme précieuses dans une culture misogyne. Précieuses par exemple, pour leurs capacités d'enfanter. Tandis qu'un homme bah, ça s'envoie à la guerre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ça que je dis "à voir". Élément pas suffisant.

      Supprimer
  7. t'as entendu? Sfar fait de la radio !
    http://www.franceinter.fr/emission-vous-voyez-le-tableau-le-reve-des-mots

    RépondreSupprimer