2013-03-29

Vita (saison 2) - Roma

Craignant les représailles des hommes du Duc ; Benvenuto, Scampi et Alcinet ont décidé de quitter Florence, pour Rome... (Scénario: Pascalum, Dessin: Maadiar)






20 commentaires:

  1. Scampi est donc prêt à tout pour parfaire son art !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, même à jouer la bacelle d'un soir.

      Supprimer
  2. La chute est prévisible, l'anachronisme moins. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thomas, arbitre des championnats de la BD 2013.

      Rhalalala.

      Supprimer
    2. Sur une échelle de 1 à 5 (ou 1 serait formidable et 5 serait excellent) Je te donne A+.

      Supprimer
    3. Des fois ça se sent si fort que tu voudrais être encore la bonne élève de la BD que t'étais à Saint-Luc. Mais c'est fini ma caille. T'es dans le grand bain. Y a plus de note. Alors. T'es tout paumé.

      Supprimer
  3. chute prévisible, ok
    mais quel anachronisme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chevelure blonde oxydée et les sourcils à la Brook shield...
      Scampi, il va prendre sa pétée.

      Supprimer
    2. Un dessin à celui qui trouve l'anachronisme!

      Supprimer
  4. Nouveau concours! Un dessin original à celui qui trouve l'anachronisme et qui justifie sa réponse!

    RépondreSupprimer
  5. L'anachronisme, c'est l'obélisque de la Piazza di Santa Maria Sopra Minerva et son "Pulcino" :) Si la basilique Sainte-Marie sopra Minerva date bien du XVIème siècle, l'obélisque a été placé devant en 1665 et l'éléphant du Bernin d'un peu plus tard. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille, c'est sa dédicace au pape Clément X.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien joué poulet, bien joué!

      Supprimer
    2. Tu as été bien gentil de nous mettre le nom de Clément XI juste au premier plan :D

      Supprimer
    3. « Ces symboles de la science de l'Égypte, que tu vois gravés sur l'obélisque, que soutient l'éléphant, le plus puissant de tous les animaux, prends-les comme le précepte qu'il appartient à une âme forte de porter l'immuable connaissance. » C'est la dédicace que porte ce monument baroque du Bernin. Le Berber avait le sens de la formule.

      Supprimer
  6. Je suis cette histoire depuis le début, et ce que j'aime c'est que tu te marres tout en apprenant des trucs, bon concept

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On essaye de distiller quelques trucs historiques au fil de l'eau oui.

      Supprimer
  7. Retour de la borne milliaire dans la première case <3

    RépondreSupprimer