2012-12-11

grès de Betschdorf, la collec continue


8 commentaires:

  1. Un jour tu trouveras un pot en grès assez grand pour y rester toute ta vie!

    RépondreSupprimer
  2. Freud aurait beaucoup de choses à dire à propos de ta passion pour les pots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grès, matériau qui ne vieillit pas, solide, fantasme d'une oeuvre éternelle cf la frise des lions de Babylone. Revanche sur la mort et sur l'oubli de l'oeuvre et de l'artiste. MORT.


      Pot en grès, rond comme un ventre, élément éminemment féminin, un pot = femme, collection de pot...
      de plus, pot en grès = cuisine à mémé, femme à la cuisine, contrôlée, soumise.
      Collection de pot = expression d'un fantasme rétrograde de polygamie + femme soumise. SEXUALITE DEBRIDEE MAIS FEMMES SOUMISES

      Voilà, bisous

      Supprimer
  3. tu popotes un peu je trouve, mais c'est peut être moi qui chipote.

    RépondreSupprimer