2012-09-23

Sexy blouse


31 commentaires:

  1. c'est vachement bien maadius
    j'aime beaucoup le passage avec la blouse-qui-fait-comme-des-seins
    et pour de vrai je trouve que c'est de mieux en mieux tes articles
    bien ouej poupée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, et c'est très bien parce que je trouve que tu fais des progrès aussi donc t'as vu c'est cool. Émulation. Frisbee.

      Franchement, blouse=magie, ça vole ta dignité en plus de ton identité sexuelle et ça te rend INVISIBLE. <3

      Supprimer
    2. Étonnement. Tarte. Solarisé.

      Supprimer
    3. En trois briques. Psychojungle.

      Supprimer
  2. très bon, très très bon !
    au fait la COTOREP n'existe plus :> et a été remplacé par les MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapés), et pour une fois il semble que cela soit un vrai progrès ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, et oui, je sais, reste que MDPH et CAT. Mais j'avais peur que ça parle moins aux gens que CAT.

      Supprimer
    2. je veux dire, que COTOREP parle plus... que CAT aux gens. Comme "lunettes sécu", même si les "lunettes sécu" n'existent plus.

      Supprimer
    3. Et que les CAT ne s'appellent plus CAT mais ESAT...

      Supprimer
    4. Ah ouais? C'est ouf. Ça change toutes les 5 minutes.

      Supprimer
    5. A peu près oui. Mais que la forme, le fond reste ! (hélas ?)

      Supprimer
  3. Bien vu!
    Sinon,l'astuce ultime pour devenir invisible c'est de distribuer des prospectus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais fait. Ca doit être bien jovial aussi.

      Supprimer
    2. Faut pas croiser Gio, quoi... ^^

      Supprimer
    3. Gio ? Mr "je me moque d'un mec qui se gèle les couilles et j'en fais une note parce que LOL" ?

      Supprimer
    4. Nan, plus Monsieur "Oh mon Dieu on m'a tendu un prospectus dans la rue alors que je suis un extrême misanthrope et que tout contact avec un inconnu est pour moi comme un viol".

      Supprimer
  4. Tiens bon ! Très sympas les dialogues des petits.

    RépondreSupprimer
  5. Boulot ingrat, mal payé, mal considéré... tu voles pas ta croûte !

    J'ai eu une copine qui faisait ça : elle bossait de 6h30 à 13h30. C'était un genre de contrat-solidarité. Pendant ce temps-là, avec le même type de contrat, il y avait une fille dont le boulot était d'apprendre aux élèves à se servir d'un caméscope. En plus elle bossait moitié moins de temps pour le même salaire et était considérée comme une prof stagiaire.

    Tiens, moi aussi j'ai eu le pouvoir magique de l'invisibilité jadis : quand dans ton quartier tout le monde sait que tu sors d'un asile psychiatrique en P.O.

    J'imagine que ça fait ça aussi pour les taulards.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça un genre de contrat scolaire. Je suis AVS je crois exactement. Je veux pas les détails. J'attends le contrat là.

      Ah oui, l'HP c'est un bon moyen de se griller niveaux famille/taf/voisins. Surtout si y a une esclandre et vol plané par la fenêtre, comme un voisin à moi.

      Supprimer
  6. Au fait, tu fais une pause pour la "Vita" par manque de temps ou bien tu ne publieras plus rien avant la fin ?
    J'avais bien aimé la prise de Montemurlo et la tronche de Côme Ier (on dirait moi en ce moment).

    Sinon, pour trouver un job bien payé, je n'ose pas te conseiller de garder la blouse rose et d'aller faire des ménages chez DSK ;)

    Trève de plaisanterie, je te souhaite que ça ne soit qu'un mauvais (et bref) passage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Vita je ne fais pas vraiment de pause, mais Pascalum est un peu kéblo sur les scénar et puis je fais le bouquin avec Toto Mama, y a le taf... Donc c'est chaud de m'y remettre.

      Supprimer
    2. Je passe des entretiens pour d'autres tafs en parallèle de toute façon.

      Supprimer
  7. Tu as fait science-po et droit ou bien tu parles de l'instit ? (c'est marrant, je te voyais plutôt en lettres...)

    En tout cas, je comprends, j'ai été et suis plutôt dans la même situation. Tiens, c'est fou, quand ils savent que tu as un bagage universitaire, tout d'un coup c'est "troooooooop triste que tu bosses là"... nan mais sérieux, c'est hallucinant de mépriser les gens sur leur travail ou leur fonction sociale.

    Courage, tu vas trouver quelque chose de bien avec des gens sympas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis diplômé de sciences-po, d'un IEP, pas de la fac, et j'ai fait en "plus" un M2 à Assas, de la fac, là. Et je fais le ménage et je distribue les ballons, voilà le plan.

      Merci, JE TIENDRAI BON!

      Supprimer
  8. ...y avait un truc dessus dans le Figaro la semaine dernière. Une chronique de d'Ormesson qui s'étonnait de la prolifération des distributeurs de ballons surdiplômés... je vais te la retrouver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci! Sinon file moile jour, j'irai lire ça en bibli à Pantin!

      Supprimer
  9. D'Ormesson se prend pour Voltaire mais n'a jamais accepté que les "masses" nées fin années 1940 - années 1950 accèdent à l'Université et clament leur joie de vivre dans les rues du VIe-VIIe d'où il n'est jamais vraiment parti. Quel argument d'autorité a-t-il pour qu'on écoute ses éditoriaux? Qu'il aille chez Ardisson avant d'être pendu ! !

    PS : je comprends pas le truc avec ketchup? C'est un mot à la mode comme Swag? Je guette la prochaine édition du parisien pour qu'on m'explique, ils en ont pas parlé ce matin sur france culture (les matins de voinchet pas mal en direct de la frontière turquo-syrienne)

    A mes 40 pages qui restent à écrire! Bonne nuit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le ketchup c'est un genre de chat. Mais plus con, ils se poussent et ils crient sans trop fixer de règles. N'importe quoi.

      Supprimer
  10. Cette note me touche, mon fils vient d'entrer en maternelle, son instit est exceptionnelle, la jeune femme qui est sa référente le midi et le soir a l'air très sympa, mon fils lui est déjà très attaché. J'ai assisté à des scènes dignes du club med ou des Stones à Bercy dans la salle de la cantine, c'était du délire. Bref tout ça pour dire que cette note me touche au moment où je découvre toute la faune scolaire, une faune familiale, soudée, marrante, décalée, très éloignée de mes appréhensions d'instit crétine ou psychorigide. Je te souhaite de belles rencontres avec des nains comme avec les adultes qui s'en occupent, peu importe leur statut.

    RépondreSupprimer